Conférence-exposition du samedi 8 février 2014, Espace Rémi Barrat, à Triel-sur-Seine.

Un public nombreux et très intéressé s’est retrouvé, samedi 8 février, pour la deuxième présentation de Jean-Claude DESMONTS, consacrée cette fois à l’extraordinaire pugnacité d’un homme, Emile Pereire, et à son œuvre : la création de la première ligne de chemin de fer pour le transport des voyageurs parisiens.

ID374-03 CDF-PSGAmateurs d’histoire ou amoureux des belles « locos », les auditeurs avertis furent séduits par les connaissances très précises de l’orateur sur le quart de siècle qui marqua la création et la réussite de la Compagnie du Chemin de Fer de Paris à Saint Germain, de 1830 à 1855, date de fusion avec la Compagnie des Chemins de Fer de l’Ouest.

On notera au passage que l’artisan de cet exploit était descendant d’une famille juive portugaise, immigrée en France cinquante ans plus tôt. Monté très jeune à Paris, il fréquenta les milieux saint-simoniens et après ses premières armes dans l’immobilier et la finance, notamment auprès du Baron James de Rothschild, il s’intéressa au chemin de fer, persuadé que ce nouveau moyen de transport serait l’instrument de la civilisation.

ID374-02 CDF-PSGAu fil de son exposé, appuyé par une projection de documents originaux, Jean-Claude DESMONTS nous fit revivre la frilosité de la société de l’époque, la constitution d’une équipe compétente et extrêmement motivée, l’élaboration d’un projet exemplaire pour une destination prestigieuse et déjà très empruntée : Saint-Germain-en-Laye. Il nous fit également partager les moments de doute et les succès qui jalonneront cette aventure de pionniers.

Après son exposé particulièrement dense, il restait heureusement quelques questions que Jean-Claude traita avec beaucoup de disponibilité, malgré une petite extinction de voix, contractée sans doute dans la fraîcheur des tunnels…

Et comme il est de tradition, tous se retrouvèrent pour partager un moment de convivialité autour du verre de l’amitié, et n’en doutons pas, évoquer avec nostalgie l’euphorie de ces années de progrès qui virent, au même moment, la construction du premier pont suspendu à Triel.

Et rassurez-vous, si vous avez manqué ce rendez-vous, vous trouverez à la vente, lors de nos prochaines manifestations, le fascicule édité spécialement pour cette conférence.

Jean-Pierre HOULLEMARE

Et si vous avez manqué cette conférence, cliquez ici pour vous procurer la monographie ...

ID374-01 CDF-PSG

Vous avez aimé cet article ... Faites-le savoir !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn