Imprimer

ID469 01 Affiche LavoirsBelle assemblée à la salle Grelbin ce samedi 28 novembre, pour assister à la prestation de Françoise DESMONTS et Florence PAILLET qui surent passionner leur auditoire autour d’un thème bien prosaïque : celui du lavage du linge !

Après avoir abordé le préalable indispensable de la présence de l’eau, naturelle ou domestiquée, et donné un éclairage particulièrement apprécié sur les équipements triellois, les différents types d’établissements publics et privés furent décrits minutieusement, du plus simple lavoir de campagne comme il en existait tout près de chez nous à Vaux, aux blanchisseries industrielles de la couronne parisienne, véritables usines parfois proches du bagne où des escadrons de femmes courageuses usèrent leurs forces jusqu’à l’épuisement.

L’occasion était trop belle pour s’attarder avec gourmandise sur la place des lavandières et autres laveuses dans la littérature. Françoise sut nous faire partager un nombre impressionnant d’extraits d’œuvres et de citations qui montraient, s’il en était besoin, l’importance de ces métiers dans la société jusqu’au milieu du XXe siècle, date de diffusion massive de nos machines à laver.

Quant à Florence, elle s’attacha à nous montrer l’intérêt unanime des peintres ou des premiers photographes et cinéastes pour cette corporation tellement expressive ! L’analyse comparée des différentes œuvres et le visionnage d’une archive de l’INA donnèrent au diaporama préparé pour l’occasion une réelle densité.

Au terme de cette conférence, donnée au profit du Téléthon, le public put échanger avec les conférencières et apporter quelques témoignages sur ce temps pas si lointain où l’eau ne coulait pas dans toutes les maisons...

Jean-Pierre HOULLEMARE
Et si vous avez manqué cette conférence, cliquez ici pour vous procurer la monographie ...

Vous avez aimé cet article ... Faites-le savoir !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn