Imprimer

Le 20 janvier 2018, dans les locaux de l'aéroclub Paul Tissandier, devant un auditoire d'une vingtaine de personnes, Jean-Claude Desmonts a réitéré pour la troisième fois sa conférence sur les pionniers de l'aviation, Lambert et Tissandier. Certes, le public était restreint (le mauvais temps qui avait cloué les avions au sol en ayant certainement découragé beaucoup). Mais les présents étaient des passionnés d'aviation : pour preuves, l'un d'eux a donné comme prénoms à ses fils ceux de célèbres aviateurs, Charles, Paul et Antoine. Un autre a loué un avion à Bordeaux et a effectué avec sa femme un périple aventureux en Algérie en survolant le désert. Tous ont écouté le missionnaire de TMH avec l'attention de fidèles convaincus et ont admiré le courage et l'ingéniosité des célèbres et énigmatiques frères Wright et de leurs contemporains moins connus, Lambert et Tissandier. Les descendants de ce dernier et Jean-Claude ont répondu aux nombreuses questions autour d'un sympathique pot de l'amitié.
Ainsi le nom obscur de cet aéroclub de Saint-Cyr-l'École a pris chair, ranimé par l'évocation de Jean-Claude et les témoignages familiaux.

Françoise Desmonts

Vous avez aimé cet article ... Faites-le savoir !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn