L'arrestation

Les enquêteurs à qui les différents témoins avaient donné le signalement précis de l'homme à la Citroën noire étaient persuadés que le meurtrier avait agi seul. Ils menèrent leurs investigations parmi les amis et fréquentations interlopes de Richard Wall du côté de Montmartre : bars louches, arrière-salles enfumées, tripots clandestins furent le terrain de chasse des messieurs de la Tour Pointue. Ils interrogèrent tenanciers méfiants, barmen peu loquaces et filles faciles. Un élément s'imposa rapidement : la dernière personne aperçue en la compagnie de Wall était Guy Davin, 23 ans, marié, demeurant à Neuilly sur Seine dont l'adresse précise fut donnée par une relation flouée lors de la vente d'une voiture.

ID133_01-QuaiDesOrfevresOn l'arrêta, on l'interrogea, on l'accusa du meurtre. Il nia toute implication, se montra très arrogant et menaça : « Vous ne savez pas à qui vous avez affaire ! J'ai un parrain qui a un poste important dans la police. » Certes il avait emmené Wall dans une voiture destinée à la vente, qui n'était pas celle retrouvée à Vincennes, et il l'avait déposé à la porte de son hôtel. Il n'y avait pas qu'une Citroën 6 cylindres en France ! D'ailleurs, il gagnait 4.000 francs par mois et sa femme et lui avaient beaucoup de mal à subsister ; il était souvent obligé d'emprunter de l'argent à sa mère. Il n'avait pas les moyens d'être propriétaire d'une telle voiture ! Le revolver ? Il l'avait acheté pour se défendre, le cas échéant de Wall qui, porté sur le Bourbon, piquait de terribles colères et pouvait se montrer violent : « Demandez à Melle King, elle se sentait menacée. » Les policiers convoquèrent les témoins : Mme Sant, la promeneuse du bois, les Triellois, M. Lambertini, le maçon et M. Lalanne, l'épicier et procédèrent à un « tapissage ». Derrière une glace sans tain, tous reconnurent Davin qui ne tarda pas à « se mettre à table » et avoua le meurtre dont le mobile était l'argent.

A suivre

 

Françoise D.

Vous avez aimé cet article ... Faites-le savoir !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn