En mai 2018, le sol de l’hexagone a été frappé par 180.000 impacts de foudre qui ont occasionné d’importants dégâts. Bien qu’exceptionnel, ce phénomène n’est pas unique en son genre.

Le 13 juillet 1788, un épisode orageux sévère balaie les régions du Poitou-Charentes jusqu’à l’Île de France, le Nord et les Pays-Bas.

Chronologie et faits marquants de ce 13 juillet 1788

_ 5h00, naissance de la perturbation vers l’île d’Oléron. Des chutes de grêle sont signalées en plusieurs points de la région Poitou-Charentes.
_ Entre 6h30 et 7h00, l’arrivée des orages est signalée en Touraine et vers 7h30 dans le Loiret.

ID614 01 13 juillet 1788 orageEn fait, cet orage est double. Séparés par 20 à 30 km l’un de l’autre, deux couloirs de grêle vont alors s’étirer jusqu’aux frontières belges, en présentant des largeurs importantes : le couloir Ouest oscille entre 15 et 25 km de large, tandis que le couloir Est avoisine 7 à 15 km de large.

_ L’île de France est à son tour frappée, à partir de 8h00 et Paris vers 8h30.

Les chutes de grêle sont dévastatrices :

A Étampes, les grêlons très nombreux, s’accumulent sur une épaisseur de 60 à 80 cm.
Le château de Rambouillet est dévasté : 11.749 vitres brisées ainsi que la totalité des tuiles, destruction d’un millier d’arbres dans le parc….
Le château de Vincennes n’est pas épargné.
_ Entre 9h00 et 9h30, les orages entrent en Picardie.
_ Le département du Nord est enfin touché, en fin de matinée.
_ A la mi-journée, le système orageux passe la frontière belge et frappe les secteurs de Courtray vers 12h30 et poursuit sa route vers Utrecht, Anvers, avant de toucher les Pays-Bas.

Bilan de cet épisode orageux

_ 1039 paroisses sinistrées.
_ Plusieurs personnes blessées, ou tuées et un grand nombre de bestiaux (vaches, moutons, volaille, gibiers) blessés ou tués.
_ Vignes et arbres fruitiers détruits.
_ Les dégâts sur les cultures sont tels, qu’il ne faut pas espérer faire de récolte, ce qui aura pour conséquence, une hausse du prix du pain, dans les mois qui suivront.

La loterie du Roi

Au moment de l’orage, le Roi et Monsieur étaient à Rambouillet. Ils ont constaté l’ampleur des dégâts au château.
Le roi, informé de l’état de dévastation des provinces traversées par cette calamité, fit rendre un arrêt, en son conseil d’état, en date du 26 juillet 1788, pour la création d’une loterie de douze millions, en faveur des provinces ravagées par cette grêle.

Conséquence de l’orage du 13 juillet 1788 à Triel-sur-Seine

A Triel, les dommages sont très importants et touchent les trois-quart du terroir. Les pertes sont considérables : ¾ des seigles, orges et avoines ainsi que les vignes ont été anéantis.
ID614 02 Trajectoire orage 13 juillet 1788En septembre 1788, le corps municipal établit une liste des pauvres qui auraient besoin de grains pour ensemencer leurs terres.
Privés de ressources, les habitants sont hors d’état de pouvoir satisfaire aux impositions de 1789. Le Roi accorde en faveur des habitants taillables une diminution de 500 livres en considération du fléau de la grêle.
La misère est grande : 156 familles réclament les secours du gouvernement.
Dans une lettre, un cultivateur de Saint-Germain-en-Laye fait appel à ses confrères qui n’ont point essuyé le fléau de la grêle, à se montrer aussi généreux que les habitants des villes qui ouvrent à la bienfaisance des souscriptions, en offrant des grains et fourrages à leurs malheureux collègues.
En décembre, 1200 livres destinées au soulagement de ces familles sont accordées par les députés du bureau intermédiaire. Elles serviront à la fourniture de pain, de riz, de viande et de bois pour l’hiver.
Dans les jours qui suivent, le corps municipal distribuera des pains de 8 livres et de 4 livres à 164, 186, 188 et 193 pauvres.
Début janvier 1789, un atelier de charité est créé afin d’occuper les malheureuses victimes de la grêle : elles travailleront à la réparation du chemin à l’Hautil.

Dominique Lemaître

Sources

Orage de grêle du 13 juillet 1788 \keraunos.org
Le Parisien du 3 juin 2018. Un orange de fin du monde.
1D 3_ Registre de délibérations du conseil municipal de Triel.

Vous avez aimé cet article ... Faites-le savoir !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn