Expos Universelles 
Les Expositions Universelles et Coloniales à Paris - L’héritage matériel et immatériel
Auteur(s) Françoise DESMONTS
Contenu

Le fleuve de l'Histoire a balayé certaines constructions réalisées pour les expositions internationales parisiennes : palais Omnibus, palais des Beaux-Arts et du Trocadéro ; d'autres, et non des moindres : Tour Eiffel, Grand et Petit Palais, ont résisté aux violents courants destructeurs. Des pièces importantes : isbas ou pavillons ont été parfois dénaturées ou rejetées par les éléments contraires sur d'autres rives. Il faut aussi reconstituer le puzzle d'éclats de ces féeries internationales, statues ou fresques, disséminés çà et là.
Mais l'héritage n'est pas seulement matériel. La préparation et la visite d'une exposition stimulent l'économie du pays, l'inventivité des ingénieurs ou la créativité des artistes. L'époque contemporaine s'est inspirée des productions et des idées contenues dans ces manifestations et les a remises au goût du jour.
Enfin, avec des conséquences actuelles, ce déploiement humain n'a-t-il pas permis, après une utilisation indigne de l'Autre comme un objet, la reconnaissance de son identité culturelle et la prise de conscience d'une fraternité humaine?
Cette monographie est un complément à la conférence donnée le 1er avril 2017 à Triel-sur-Seine par Françoise DESMONTS .

Lisez les premières pages...

Editeur Autopublication Triel, Mémoire & Histoire
Format  Livret 29,7 x 21 cm
Nb. pages  60
Date publication  01/04/2017
ISBN 978-2-9558755-1-3
Statut Disponible
Prix  7,00 €
Code frais de port
A
Commander...

Vous avez aimé cet article ... Faites-le savoir !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn